RPM

22,5 millions de plus pour Recyclage Lithion

Le gouvernement du Québec injecte 22,5 millions de dollars dans l’entreprise Recyclage Lithion qui recycle et revalorise les composants des piles lithium-ion.

EN RÉSUMÉ
  • Un autre investissement de Québec dans la filière de batterie provinciale.
  • Recyclage Lithion recevra 22, 5 millions de dollars du gouvernement du Québec.
  • L’argent servira à la construction d’usines de broyage, d’hydrométallurgie et à un centre de développement technologique.

Le gouvernement du Québec multiplie les annonces d’investissements, motivé par sa volonté de créer et de développer une filière de batteries dans la province. Le 1er avril dernier, c’était au tour de Recyclage Lithion de recevoir du financement gouvernemental. Le montant alloué de 22,5 millions comprend une prise de participation de 15 millions dans le capital-actions de Recyclage Lithion par l’entremise d’Investissement Québec, de même qu’une subvention de 7,5 millions provenant du Fonds d’électrification et de changements climatiques.

Ces nouveaux capitaux permettront à Recyclage Lithion de poursuivre son déploiement à travers les phases principales de son plan d’industrialisation. Après avoir testé et mis au point la technologie développée dans son usine-pilote située à ville d’Anjou sur l’île de Montréal, l’entreprise amorcera la construction de sa première usine de broyage de batteries de véhicules électriques à compter de ce printemps. La mise en service est prévue pour 2023. Elle pourra traiter jusqu’à 7 500 tonnes de batteries annuellement, soit l’équivalent des batteries de 25 000 véhicules électriques.

Collabo Recyclage Lithion et Nouveau Monde Graphite Inc. Juin 2021
Collaboration entre Recyclage Lithion et Nouveau Monde Graphite Inc. en juin 2021 pour la valorisation du graphite recyclé en matériel d’anode de batteries lithium-ion. Éric Desaulniers (ga), fondateur, président et chef de la direction de Nouveau Monde Graphite Inc. et Benoit Couture (dr), président fondateur de Recyclage Lithion. Photo fournie par: Nouveau Monde Graphite Inc.

Un centre et une usine d’hydrométallurgie

En plus de soutenir la mise en place d’un centre de développement technologique, l’aide financière servira à achever des études d’ingénierie détaillées pour l’implantation de son usine d’hydrométallurgie (HUB), afin de compléter la circularité des matériaux de batteries. L’installation servira à raffiner le produit fini de l’usine de broyage ; une poudre noire constituée de métaux et de minéraux tels que le graphite, le nickel, le lithium, le cobalt et le manganèse. À terme, l’ensemble des activités de l’entreprise devrait générer près de 160 emplois.

Une usine qui a fait ses preuves

« L’optimisation du procédé et les avancées technologiques réalisées au cours des deux dernières années à notre usine de démonstration ont permis de renforcer l’attrait pour des acteurs mondiaux faisant partie de l’écosystème de l’électrification des transports qui se montrent très intéressés à choisir et à licencier la solution Lithion pour servir les exigences de leurs marchés locaux », a déclaré Benoît Couture, président et chef de la direction de Recyclage Lithion, à la suite de l’annonce.

Ces sommes s’ajoutent à celles octroyées en début d’année par Fondaction et IMM Investment Global. IMM Investment Global détient des liens d’affaires privilégiés avec des fabricants coréens de cathodes, de cellules et de batteries au nombre desquels on retrouve LG, Samsung, SK Group, POSCO et Hyundai.

Recyclage Lithion
Photo fournie par: Recyclage Lithion

Recycler et revaloriser

Fondée il y a à peine cinq ans, l’entreprise s’est positionnée comme chef de file mondial pour le recyclage de batteries qui équipent les véhicules électriques. Son processus breveté qui extrait et isole les composants, permet de récupérer 95% des matériaux stratégiques des piles lithium-ion en fin de vie et des déchets de production. Ces matériaux pourront ensuite être réutilisés par les fabricants de batteries et autres produits de haute technologie. Ce procédé dégage moins de GES que celui de l’extraction minière, contribuant à réduire l’empreinte carbone des nouvelles batteries. Par le biais d’accords et de licences, Recyclage Lithion veut déployer globalement son savoir-faire et vise à ouvrir 25 usines de recyclage d’ici 2035.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Lithion, partie 1 : la vie éternelle des batteries lithium-ion

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Mercedes-AMG dévoile un concept électrique, le Vision AMG
  2. 2
    Kia produira des fourgons électriques dans une nouvelle usine dédiée
  3. 3
    Toyota introduit la Sienna 25e Anniversaire 2023
  4. 4
    Le Circuit électrique modifie ses tarifs pour les bornes de niveau 2 à 7 kW
  5. 5
    À quoi s’attendre du Honda Prologue électrique ?
  6. 6
    Une pénurie de batteries historique dans l’industrie de l’automobile ?

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.