RPM

Prochaine Ford Mustang : hybride, boîte manuelle et un mode « drift » ?

Ford a récemment déposé un brevet qui nous donne plus d’information sur la prochaine génération de la Ford Mustang.

EN RÉSUMÉ
  • La prochaine Ford Mustang portera le nom de code S650.
  • Un brevet démontre un système permettant au véhicule d’effectuer des dérapages contrôlés.
  • Les images du brevet montre une boîte manuelle et un système hybride.

L’arrivée d’une nouvelle Ford Mustang est toujours palpitante, surtout que ce modèle sert souvent de banc d’essai pour de nouvelles technologies chez le constructeur. Nous apprenons d’ailleurs que Ford a récemment enregistré un brevet nommé Vehicle with drift mode (véhicule avec mode dérapage contrôlé) au United States Patent and Trademark Office. Ce document nous permet d’en apprendre davantage sur la prochaine Mustang.

Prévue pour une commercialisation l’année prochaine à titre de modèle 2024, la prochaine Ford Mustang pourrait offrir l’hybridation légère, une boîte de vitesses manuelle et un système qui lui permettrait d’effectuer des dérapages contrôlés, ou des drifts. Du moins, c’est que ce que sous-entend le brevet qui date du 17 mars 2022.

Dans ce document très détaillé, Ford démontre que ce mystérieux mode de dérapage pourrait être intégré à une boîte de vitesses manuelle ou automatique. À l’écrit, Ford explique comment le système pourrait s’activer quand le conducteur enfonce la pédale d’embrayage, la pédale de frein ou un levier situé dans l’habitacle. Selon ce brevet, il s’agirait d’une Ford Mustang à propulsion et mue par un moteur à 4 cylindres qui serait jumelé à un système d’hybridation légère. C’est ce que signifie d’ailleurs BISG, pour belt integrated starter generator (générateur de démarrage raccordé par une courroie).

Dans les figures 1 et 2, nous apercevons ce qui semble être un système d’embrayage installé directement sur le train arrière. C’est ce système qui permettrait au véhicule de s’inscrire dans un dérapage contrôlé. Ford va même dans le détail et explique comment le système permettrait d’exploiter le plein potentiel de la mécanique hybride et, même, de ne fonctionner que sur le moteur électrique. Enfin, ce brevet semble également avoir été pensé pour les véhicules à 4 roues motrices. Ford pourrait donc l’intégrer à certains VUS.

Il est encore trop tôt pour nous prononcer sur les caractéristiques techniques de la prochaine Ford Mustang, mais tout laisse croire qu’elle serait effectivement mue par un moteur à 4 cylindres turbocompressé (EcoBoost) incorporant une forme quelconque d’hybridation, tel qu’illustré dans ce brevet. Ford a également confirmé que le V8 de 5,0 litres, mieux connu sous son nom de code Coyote chez le constructeur, sera toujours de la partie.


POURRAIT VOUS INTÉRESSER

VIDÉO : Au volant de la Ford Mustang GT Cabriolet 2021

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    Cadillac Escalade-V 2023 : le V8 n'a pas dit son dernier mot
  2. 2
    Un tout nouveau Land Rover Range Rover Sport pour 2023
  3. 3
    7,1 pouces de plus pour le Bentley Bentayga
  4. 4
    Le BMW iX1 2023 se dévoile un peu plus
  5. 5
    Un moteur V12 pour le Ferrari Purosangue 2023
  6. 6
    Ferrari SP48 Unica : unique, comme son nom l’indique

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.