RPM

MINI Cooper 2024 : une architecture développée en partenariat avec la Chine

Cette quatrième génération de la MINI Cooper serait codéveloppée par Great Wall Motor, en Chine.

EN RÉSUMÉ
  • Seule la version électrique sera construite en sol chinois.
  • La MINI Cooper à moteur thermique continuera d’être construite au Royaume-Uni.
  • Il s’agit de la quatrième génération de la MINI Cooper depuis sa réincarnation au début des années 2000.

Depuis que BMW l’a ressuscitée en véritable succès commercial au début des années 2000, la MINI Cooper se retrouve aujourd’hui au centre d’une gamme complète à titre de modèle porte-étendard. Étant celle qui véhicule les valeurs même de l’entreprise depuis plus de 20 ans déjà, elle entamera sa quatrième génération l’an prochain. Au menu : une plateforme souple capable d’accommoder le thermique et l’électrique, et développée de concert avec Great Wall Motor, en Chine.

MINI prévoit introduire cette nouvelle Cooper d’ici l’année prochaine à titre de modèle 2024. Tout comme la génération actuelle, elle sera offerte en thermique et en électrique; elle proposera des déclinaisons de performance S et John Cooper Works.

Si les rumeurs racontaient que la production de cette nouvelle Cooper passerait du côté de l’Allemagne avec les BMW X1/X2 et MINI Countryman de prochaine génération, les versions à essence de cette MINI continueront plutôt d’être construites à l’usine de BMW située à Oxford, au Royaume-Uni. La Cooper électrique, quant à elle, sera assemblée dans une usine installée en Chine. Celle-ci est issue d’un partenariat entre BMW et Great Wall Motor, constructeur d’automobiles chinois.

La MINI Cooper aura donc une architecture (nommée FAAR) souple, c'est-à-dire qu’elle pourra s’adapter à l’électrification et aux motorisations thermiques. Des sources fiables parlent même d’une augmentation considérable de la capacité de la batterie pour le modèle électrique. Celle-ci passerait d’une capacité de 32,6 à 50 kilowattheures, ce qui permettrait de faire grimper l’autonomie de façon considérable. Rappelons que la Cooper S E actuelle affiche une autonomie de 183 kilomètres seulement.

Selon ce que nous montrent les plus récentes images d’un concept camouflé sur lequel on effectue des tests hivernaux, la prochaine MINI Cooper semble présenter les proportions classiques du modèle. On reconnaît le court porte-à-faux à l’avant, la haute ceinture de fenestration et les phares circulaires, éléments de design symboliques pour ce modèle. On remarque également que l’instrumentation derrière le volant semble n'être qu'un tout petit écran.

En outre, BMW a promis que sa prochaine Cooper ne serait pas plus grosse que le modèle qu’elle remplace, une demande provenant des puristes du modèle qui reprochent à MINI de constamment augmenter le gabarit de ses modèles.

Pas très longtemps après que MINI aura dévoilé cette Cooper, soit d’ici la fin de l’année, le constructeur déballera ensuite ses modèles dérivés, c'est-à-dire la familiale Clubman et le VUS Countryman.


POURRAIT VOUS INTÉRESSANT

VIDÉO : Au volant de la MINI John Cooper Works Cabriolet 2022

Plus de détails :

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

À lire sur le sujet

Les articles les plus populaires

  1. 1
    BMW M4 CSL 2023 : de la piste à la route à la piste
  2. 2
    Cadillac Escalade-V 2023 : le V8 n'a pas dit son dernier mot
  3. 3
    Un tout nouveau Land Rover Range Rover Sport pour 2023
  4. 4
    7,1 pouces de plus pour le Bentley Bentayga
  5. 5
    Le BMW iX1 2023 se dévoile un peu plus
  6. 6
    Un moteur V12 pour le Ferrari Purosangue 2023

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.