RPM

Mercedes-Benz lève le voile sur l’EQS SUV

Mercedes-Benz lève le voile sur la version VUS de son modèle électrique porte étendard, l’EQS.

EN RÉSUMÉ

• Deux versions seront offertes sur le marché canadien : 450 4MATIC et 580 4MATIC

• Le test sur dynamomètre WLTP annonce une autonomie supérieure à 600 kilomètres

• Puissances de 355 et 535 chevaux sont au rendez-vous

Il y a un peu plus d’un an, la division EQ de Mercedes dévoilait son modèle porte-étendard : la berline pleine grandeur EQS. Les premières unités au pays de la EQS ont d’ailleurs été livrées il y a quelques mois, et ce moment marquait le début de l’ère Mercedes-EQ au Canada. Le constructeur lève aujourd’hui le voile sur l’EQS SUV, le troisième véhicule électrique de la marque à être commercialisé chez nous, et dévoile par le fait même les versions qui seront disponibles au Canada ainsi que l’autonomie du véhicule.

Deux versions offertes au Canada

Au total, l’EQS SUV sera offert en trois déclinaisons, mais seules 2 de ces versions seront disponibles sur le marché canadien. Les versions 450 4MATIC ainsi que 580 4MATIC seront celles qui emprunteront nos routes : l’autre version offerte, la 450+ RWD (modèle à propulsion), sera vraisemblablement destinée à des marchés qui ne connaissent pas les mêmes hivers que nous.

Ces deux versions seront alimentées par la même batterie de 107,8 kilowattheures, qui peut offrir jusqu’à 613 kilomètres d’autonomie selon le cycle simulé WLTP. Ces versions sont d’ailleurs toutes les deux dotées d’un système de traction intégrale qui émane de la présence de deux moteurs situés sur chacun des essieux. On parle de 355 chevaux pour la version 450 4MATIC, alors que la plus costaude 580 4MATIC voit sa puissance grimper à 535 chevaux. Puis, ces deux versions développent respectivement 590 et 650 livres-pieds de couples.

On ne connait toujours pas l’échelle de prix pour ce nouveau modèle, mais on peut certainement s’attendre à un prix de départ similaire à la version berline de la EQS, qui se détaille actuellement 146 500$. Puis, les données de l’EPA et de Ressources Naturelles Canada quant à l’autonomie n’ont-elles non plus pas encore été dévoilées, bien que le test WLTP annonce plus de 600 kilomètres d’autonomie. On connait par contre les chiffres émis par l’EPA et Ressources Naturelles Canada lorsque vient le temps de parler de l’EQS berline : les deux agences affirment que la version 580 4MATIC peut parcourir 547 kilomètres sur une pleine charge, ce qui se veut légèrement en deçà de la prévision du cycle WLTP.

Sinon, on retrouve dans ces deux versions le même écran plus grand que nature surnommé « hyperscreen » de Mercedes-Benz. On retrouve aussi le même système d’affichage à tête haute que dans la berline EQS qui offre notamment la réalité augmentée. Puis, le système à 4 roues directionnelles que l’on retrouve sur la EQS est lui aussi répété dans la version SUV, alors qu’il permet de réduire considérablement le rayon de braquage.

Changements par rapport à l’EQS berline

Il va sans dire que ces deux véhicules sont essentiellement les mêmes : ils partagent après tout la même plateforme, un habitacle très similaire et un look lui aussi très similaire. Quelques différences clés doivent cependant être soulevées.

En termes de dimensions, l’EQS SUV possède le même empattement que la berline EQS (3 120 millimètres), et il est basé sur la même plateforme que sa contrepartie berline. Cette plateforme se veut d’ailleurs spécifiquement développée pour supporter une architecture de véhicules électriques. Sinon, l’EQS SUV est 20 centimètres plus haut que la version berline, et il est aussi quelques 20 millimètres plus court et 30 millimètres plus large.

Il peut loger jusqu’à sept passagers, alors qu’une troisième rangée de sièges est offerte en option, et le volume du coffre est de 800 litres, en comparaison au volume de 622 litres qu’offre la EQS berline.

Bien que la batterie soit la même et que les motorisations offertes proposent essentiellement la même puissance, des changements sont à noter d’un point de vue dynamique, surtout lorsqu’on parle de comportement hors route. Il est possible d’ajouter 25 millimètres

Recevez des alertes

Recevez directement par courriel les nouveaux contenus de RPM touchant un sujet ou un véhicule qui vous intéressent. Il suffit de choisir les mots clés et en quelques clics, vous ne manquerez plus rien.

Les articles les plus populaires

  1. 1
    BMW M4 CSL 2023 : de la piste à la route à la piste
  2. 2
    Cadillac Escalade-V 2023 : le V8 n'a pas dit son dernier mot
  3. 3
    Un tout nouveau Land Rover Range Rover Sport pour 2023
  4. 4
    7,1 pouces de plus pour le Bentley Bentayga
  5. 5
    Le BMW iX1 2023 se dévoile un peu plus
  6. 6
    Un moteur V12 pour le Ferrari Purosangue 2023

Véhicules d'occasion populaires

en collaboration avec

Trouvez le véhicule d'occasion de vos rêves

    No results match your search.
    No results match your search.